A cœur ouvert 💜 Huiles essentielles & Emotions

Je vous parle à cœur ouvert et comment les huiles essentielles m’ont accompagnée pendant cette période difficile. Les émotions ont été très fortes.
Ma mère a la maladie de Parkinson depuis plus de 25 ans et là on arrive au bout du chemin. Elle me demande de l’aide,
“je veux faire ma demande d’euthanasie” me dit-elle. Je savais que ce jour allait arriver mais là, c’est le choc.
Comment vais-je faire face à tout cela?

Mes relations

Mes relations avec elle,  ont  toujours été très difficiles, je crois que je ne lui ai pas dit “je t’aime” depuis plus de 50 ans.
Je suis mal à l’aise, comment vais-je pouvoir m’occuper de ma mère et de mon papa. Ils ont besoin de moi. Je n’éprouve plus aucun sentiment pour elle, sinon de la rancœur, depuis si longtemps.
J’ai peur, que va-t-il se passer?
Vais-je le regretter?
Je le ressens au plus profond de moi et je ne peux pas la laisser partir sans lui dire, “je t’aime”.
Alors je cherche, je demande conseil et je me plonge dans mes livres.

Et maintenant que vais-je faire ?

Je cherche des huiles essentielles de passage, mais aussi des huiles qui consolent. Mon cœur saigne.
J’ai besoin d’ouvrir mon cœur et de pardonner.
J’ai partagé sur mon groupe Facebook, ce qu’a été ma vie pendant ces trois semaines. Merci aux membres pour leur soutien.
J’avais besoin d’en parler, de raconter et d’évacuer toutes ces émotions.

Il nous est arrivé à tous, à un moment ou à un autre, de devoir faire face à un blocage émotionnel. On se retrouve alors envahi par cette sensation nous donnant l’impression qu’une barrière est là et qu’elle nous empêche de relever de nouveaux défis. Le manque d’assurance est l’un des signes les plus évidents qui montrent que l’on se trouve face à un blocage qui nous retarde dans l’accomplissement de nos objectifs.

L'huile essentielle de Davana

Je suis dans mon lit, je décide de faire une olfaction longue avec cette l’huile essentielle puis je me couche. Je garde le flacon en main tout contre mon cœur. Très vite, je me retrouve dans une position fœtale puis j’entends une voix de petite fille crier “maman,maman, maman” les larmes coulent.
Oui, j’ai une maman et je l’aime. Je vais enfin pouvoir lui dire. Je lui pardonne et je me pardonne.
Il faut dire que je n’ai pas été facile. Comment ai-je pu être aveugle à ce point? Le lendemain, je la prends par les mains, je la regarde dans les yeux et je lui dis
“je t’aime maman”

Cette huile essentielle aide à changer sa vision, sa perception du monde. Transforme puissamment. Stimule le 3eme œil et sa vision interne.
Marc Ivo Böning

L'huile essentielle d'Encens

Ma bouée de sauvetage, quand les émotions sont trop fortes. Elle est merveilleuse en olfaction et elle me calme.
Je ne veux pas pleurer devant ma maman et je dois être forte.
Et quand je pleure, elle me demande
“Pourquoi tu pleures?”

Cette huile essentielle aide à vivre l’instant, stimule l’unité en tant que sentiment. Aide à partager, communiquer.
Marc Ivo Böhing- “Aromathérapie des chakras”

Libère de la peur de l’avenir et des cauchemars.
Aide à modifier sa façon de voir les choses.
Lydia Bosson- “Guérir avec l’âme des plantes”

L'huile essentielle de Chanvre

Au cours d’une olfaction de cette huile essentielle,
dans un halo de lumière blanche, j’ai vu ma maman, elle me souriait, elle était magnifique et en paix. Une bouffée d’amour m’a envahie et là, j’ai su que je devais tout faire pour que son choix soit respecté, ce qui n’a pas été chose facile.

 Aide à voir le monde différemment. Rappelle au cerveau gauche (analytique) que le cerveau droit existe (intutif). Diminue les colères d’avec soi-même. Totalement dénué de THC, le chanvre n’a aucune propriété psychotrope-narcotique
Marc Ivo Böning

Mon combat

Mon plus grand combat aura été avec les infirmières et les docteurs responsables du service. La date du 18 juin, nous a été donnée, encore 10 jours de souffrance alors tous les jours ma maman me demande :
« Pourquoi il faut attendre si longtemps? »

Je lui explique que c’est la loi. Elle hurle quand une infirmière la touche et elle recrache ses médicaments. Il n’y a que moi qui peut la toucher, la bouger. Elle délire, raconte que l’on veut la tuer.
Qui nous ?
Chaque jour, quand j’arrive à l’étage, je suis mal à l’aise.
Les infirmières me regardent comme si j’étais une tueuse, elles ne comprennent pas ou c’est moi qui imagine des choses ?

Vous voulez quoi madame?

Le docteur responsable de l’étage a des doutes et ne sait pas quoi faire. Elle veut que ma maman écrive une nouvelle lettre devant témoins mais elle n’en a plus la force. Tous les jours, on lui demande,
« vous voulez quoi Madame? »
et ma mère répond « je veux mourir » mais cela ne suffit pas. 

Son calvaire continue

Dans sa chambre, je diffuse de l’Encens. Je la masse avec de la Myrrhe, elle me dit que cela lui fait du bien. Ses yeux sont fermés, elle a une blépharite.  Je demande une pommade ou quelque chose pour les nettoyer, réponse: “on ne peut rien donner sans l’avis du docteur”. C’est le week-end, il faut attendre lundi. Je vais à la maison chercher mon hydrolat de Camomille noble pour lui nettoyer les yeux . Cela la soulage. Elle ne mange plus beaucoup, nous demande un gâteau, des pralines puis une glace. Elle a du chocolat partout, on rit de bon cœur. Tous les soirs, le moment de la séparation tourne au drame, il faut que je rentre chez moi pour me ressourcer.

Je suis en panique

Un jour comme tant d’autres, je lui donne à boire, elle avale de travers, j’ai cru que j’allais la perdre. Cela va très vite, plein de sentiments à la fois.
Soulagement …….c’est la fin
Peur……..je vais la perdre
Culpabilité……… c’est ma faute
J’appelle à l’aide, c’est la panique.
Les infirmières me regardent de travers, qu’ai-je fait?
J’ai fais comme d’habitude, comme je peux.

L'huile essentielle d'Estragon

Un matin, je me lève et je suis épuisée. Je n’ai pas le moral. J’éternue, foutu rhume des foins. Je prends mon huile essentielle d’estragon et je la respire. Elle me rebooste, me donne du punch. J’en suis la première surprise. J’arrive à l’hôpital, je me sens forte pour affronter une journée de plus.

Confère de la diplomatie, aide à donner son pardon, à l’indulgence
Marc Ivo Böhning
Au réveil, vous aurez les idées en place et vous pourrez de nouveau faire preuve de courage et poser des actes justes dans votre vie.
Néroliane

Le verdict va tomber !

Nous sommes le 17 juin 2019, une réunion avec les différents chefs de service va avoir lieu a 14h.
Que vont-ils décider?
Je plaide la cause de ma maman auprès des différentes personnes  qui assisteront à cette réunion. Je supplie pour que l’on respecte son choix. Le médecin, chef du service, passe devant la chambre, je l’interpelle. Elle revient d’un congé de 3 jours et attend le rapport des infirmières.  Je lui dis, nous aussi, nous avons des choses à vous dire avant que preniez votre décision.

Elle rentre dans la chambre, par chance, ma maman est réveillée. Elle la prend par les mains et encore une fois, elle lui demande:
Vous voulez quoi Madame?
ma maman la regarde droit dans les yeux et lui dit:  
 – Je veux que vous me tuiez.
Le docteur lui répondra:
 – ça au moins, c’est clair.
Je vous ai entendue Madame
La décision tombe, ma maman sera euthanasiée, le 18 juin.
Je lui tiendrai la main jusqu’à la fin.

woman-2965551_640

Les yeux de la mama

Quand j’écoute les paroles de cette chanson, je me demande pourquoi?
Mais pourquoi elle n’a pas su m’apporter tout ça.
Quelle était sa blessure à elle ?
Je ne le saurai jamais et c’est trop tard.

L’enterrement aura lieu le 25 juin et le 30 juin, je m’envolai pour la Toscane. J’étais inscrite à un Stage Olfactif, que j’ai failli annuler plus d’une fois. Grâce au soutien de ma famille et amis, je suis partie sereine. Je sentais que j’en avais besoin.

https://www.aromacoeur.be/stage-olfactif-en-toscane/

2020

Aujourd’hui, j’ai ressenti le besoin de me replonger dans cette histoire et de faire une nouvelle mise en page. Je me suis souvent posé des questions et si j’avais su et si j’avais fait…………
Quelqu’un m’a dit, “Murielle, tu as fait comme tu pouvais avec tes connaissances et tes capacités du moment présent”.

En ce moment, c’est le chaos dans ma tête et je ne savais pas pourquoi.  Maman m’a appelé le 30 avril 2019 pour m’annoncer son désir et nous sommes le 1er mai 2020. Je n’avais pas fais attention aux dates. Maintenant je sais. Elle ne souffre plus mais pour mon papa et moi, c’est différent. Pour ma part, la douleur se mélange à de la rancœur et je ne suis pas encore apaisée.

2022

Nous sommes le 19 janvier 2022, je pense encore souvent à ma maman mais les choses ont changé.
Je suis en paix.
J’ai réussi à panser mes blessures. Ma rancœur s’est envolée et je me sens beaucoup plus légère.
Je remercie toutes les personnes qui ont croisé ma route et qui ont contribué à mon évolution.
J’espère qu’elles ressentent toute l’affection que j’ai pour elles.
Les larmes coulent en vous écrivant. Il faut les laisser couler. Ce sont des larmes d’espoirs et de guérisons.
Mon cœur s’ouvre de plus en plus. J’ai aussi pardonné à mon papa et je suis là pour l’aider. Lui qui n’a pas su tenir tête à ma maman mais qui a su la soutenir dans la maladie jusqu’au bout.

Je n’ai plus aucun jugement.

Merci Merci Merci

AROMA'BODYSOUND®

Forte de mes expériences, j’ai décidé d’accompagner des personnes en souffrance. Grâce à la méthode AromaBody’Sound®
mise en place par Magali Pénoël.

https://www.aromacoeur.be/ma-trousse-bonheur/                                 Merci de votre visite

Laisser un commentaire